GT4 – 2019 – MAGNY-COURS

GT4 - 2019 - MAGNY-COURS

GT4 – 2019 – MAGNY-COURS

 
L’heure de la rentrée a sonné pour le Championnat de France FFSA GT. Les pilotes Orhès Racing, Olivier Pernaut et Théo Nouet ont enfin repris le volant de l’Audi R8 LMS GT4, sur le circuit de Nevers Magny-Cours, théâtre de la pénultième manche de la saison.
 
Le week-end débute timidement vendredi, avec les deux séances d’essais libres. La hiérarchie ne reflète pas notre réel niveau de performance puisque certains de nos concurrents avaient chaussé des pneumatiques neufs. Nous nous sommes concentrés sur la mise en place de la voiture, avec des pneus usés.

Ce travail a payé puisqu’en qualifications, samedi matin, notre rythme est bien meilleur. Lors de la première séance qualificative, Olivier signe le 7e temps (1:47.357), à moins de 5 dixièmes de la pole position, et à moins de 3 centièmes de la première Audi, des leaders du championnat ! Théo grimpe dans la voiture pour chasser à son tour le chronomètre. Face aux nombreux pilotes expérimentés de la discipline, notre jeune pilote s’en sort très bien avec le 11e temps (1:46.682), mais est également le plus rapide des « rookies ».

Course 1, samedi :

Place à la première course du week-end nivernais, samedi après-midi. Olivier, qualifié septième, s’élance finalement sixième ; un concurrent, devant nous, ne prend pas le départ. Le drapeau vert est brandi et Olivier réalise un bon envol lui permettant de se hisser à la hauteur de l’Audi n°42 et de s’en défaire dans le premier virage ! Alors que l’écart se creuse avec ses poursuivants, la voiture de sécurité intervient et regroupe le plateau. La relance est délicate à cause des pneumatiques, Olivier doit lutter et transmet finalement le volant à Théo en sixième position. Malheureusement, nous perdons du temps dans les stands à cause de la voiture qui se trouve devant le garage voisin… Théo essaye de combler le retard et franchit la ligne d’arrivée à la neuvième place, synonyme de points.

Course 2, dimanche:

Au vu des performances réalisées la veille, tous les espoirs sont permis. Théo prend le départ de cette course dominicale. Il parvient à se blottir dans l’aileron du pilote qui le devance et gagne une position. La course est neutralisée quelques minutes plus tard, à la suite d’un accrochage entre deux concurrents. Les écarts sont réduits à néant et une BMW M4 GT4 talonne notre Audi dans la ligne droite. La vitesse de pointe de la BMW parle mais Théo parvient à conserver l’avantage. Son poursuivant insiste et notre pilote doit couper le virage d’Imola pour éviter le contact. Nous devons alors rendre une position… Avant de terminer son relais, Théo se fait percuter à Adélaïde par une Ginetta qui se loupe complètement. Olivier récupère donc une voiture endommagée avec laquelle il essaye tant bien que mal de maintenir un rythme correct. Pour couronner le tout, et alors que nous pouvions accrocher le top 10 suite à des incidents devant nous, nous subissons une crevaison dans le dernier tour et rallions l’arrivée au ralenti, en 22e position …

La réussite n’était pas de notre côté alors que nos pilotes ont une fois de plus démontré leur niveau de performance. Le podium était à notre porté mais les faits de course en ont décidé autrement. Olivier et Théo nourrissent de grands espoirs pour la finale, les 11, 12 et 13 octobre, sur le Circuit Paul Ricard.


Télécharger l’article au format .pdf

➡️ Nogaro : 19 avril – 22 avril 2019 / Circuit Paul Armagnac de Nogaro
➡️ Pau : 17 mai – 19 mai 2019 / Circuit de Pau-Ville
➡️ Ledenon : 05 juillet – 07 juillet 2019 / Circuit de Ledenon
➡️ Spa-Francorchamps : 25 juillet – 27 juillet 2019 / Circuit de Spa-Francorchamps
➡️ Magny-Cours : 13 septembre – 15 septembre 2019 / Circuit de Nevers Magny-Cours

➡️ Paul Ricard : 12 octobre – 13 octobre 2019 / Circuit Paul Ricard

No Comments

Comments are closed.